La négligence coupable des harédim

Publié le par Arié

 

Et si on profitait de cette accalmie de roquettes pour parler des Harédim. Pardon, de certaines mouvances hassidiques, pour qui, la négligence coupable est un mode de vie. Quarante-cinq morts à Meiron où la hassidout de Toldoth Aharon à convié des dizaines de milliers de fidèles entassés comme des sardines, puisqu'elle voulait avoir la primauté de l'allumage du feu de camp, deux morts et des centaines de blessés à la synagogue inachevée à Kyriat Zeev de la hassidout Karlin, bourrée de matériaux de construction, où l'on a rajouté des gradins rafistolés à la va comme je te pousse, un nombre incalculable de vieillards et de mal portants qui ont succombé au Corona pour non respect des consignes sanitaires fixées par l'état. 
 
Et pourquoi cela se produit ? Le Rabbi de Zanz nous explique que ce sont des mises à l'épreuve avant la venue du messie pour nous renforcer dans la foi simple. Il continue et nous dit  qu'il ne faut pas s'attacher à des explications techniques ou à des raisons naturelles  mais de nous convaincre que tout cela vient du Très Haut dont les voies sont impénétrables, même pour les Tsadikim, les justes. Il rajoute que nous devons nous débarrasser des téléphones portables avant d'entrer dans les lieux d'étude car ils nous distraient de l'étude continue de la Tora. 

Le rav Kaniewsky nous propose autre chose: nous devons nous renforcer dans l'étude des lois qui traitent du repos de la terre la septième année car, lorsque nos ennemis contestent la légitimité des juifs sur leur terre, il faut nous faut connaître les lois qui régissent la shmita et le jubilée. Il rajoute qu'il est important de respecter le nettoyage, purification des mains (netilat yadaïm).  Pour plus de sécurité, vous pouvez aujourd'hui souscrire à un nouveau fonds mis en place par rav Kaniewski, un "complément de protection" pour les temps incertains. Cette assurance ne vous coûtera que 3850 shekel. Mais attention, dépêchez vous de souscrire, il n'y en aura pas pour tout le monde. 
 
En synthèse, ne vous préoccupez pas de la loi de la gravitation: ce qui doit tomber, tombe. Les lois de bricolage les plus rudimentaires ne doivent pas constituer un soucis, on enfonce un clou, s'il doit tenir, il tient. Ce n'est pas utile de travailler la terre, il suffit d'être compétent dans les Lois où elle est au repos. Mais, si malgré tout vous n'êtes pas rassuré il vous suffit de vous alléger d'un millier d'euros au profit des œuvres de Rav Kaniewsky. 

Comme nous dit Spinoza: "dieu c'est la nature" mais, sachant que les Juifs d'Amsterdam ont excommunié Spinoza, ils pensent avoir excommunié aussi les lois de la gravitation, partie intégrante de la dite nature. Donc, quelle importance qu'un clou ou une équerre soient fixés au bon endroit. "Les explications techniques n'ont pas d'intérêt" comme dit le rabbi de Zanz

Les premiers sionistes ont mis l'accent sur le travail de la terre avec les remarquables résultats qu'on connaît , les Harédim s'entêtent à n'étudier que les lois millénaires de la terre au repos, qu'on peut étudier aussi en Galout, pas nécessaire de vivre en Israël. 

Il est probable que demain ou après-demain, le Hamas nous lâchera les baskets pour une période indéfinie mais nous continuerons à vivre près de nos frères de Bnei Brak et de Mea Shearim. 
La coexistence entre les Juifs productifs qui vivent à Sion et ceux qui étudient les lois qui expliquent ce qu'il ne faut pas faire mais pas ce qu'il y a lieu de construire, va continuer, cahin caha. Quelle est la solution ? Je n'en vois qu'une : convaincre le plus grand nombre de jeunes Harédim d'aller étudier l'ingénierie parce que la foi en dieu n'est pas incompatible avec les lois de la gravitation et autres loi physiques. ASHER BARA ALOHIM LAASSOT. Dieu a créé son monde pour que nous le parachevions en plantant correctement les clous.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

david26 07/06/2021 22:38

Chalom , article très intéressant et je partage d ailleurs le point de vue .D ieu n envoie pas de miracle à ceux qui en attendent .Nous devons toujours composer en tenant compte des connaissances et des lois matérielles , faire ce qu il est bon de faire .Les efforts nous incombent, le résultat ne dépend que de D ieu .Etre religieux c est etre responsable quelque part et donc etre en mesure de rendre compte de ses actes ou non actes .